Tout savoir sur les pâtes italiennes

Connue comme détenteur de l’une des gastronomies les plus riches au monde, l’Italie doit essentiellement cette place à sa fameuse pâte italienne. Déguster des pâtes fait partie intégrante de la cuisine italienne. On attribue incontestablement à ce pays la palme d’or de la consommation des pâtes avec un ratio de 28 kg par personne chaque année. On retrouve très peu de repas italiens qui ne sont pas faits à base de ces pâtes. Nous vous en disons plus sur l’histoire, les différents types et les bonnes manières de consommation des pâtes italiennes.


L’histoire de la pâte italienne


Bien qu’elle soit une spécialité italienne, les pâtes ont plusieurs lieux d’origine. Leur plus vieille évocation a connu le jour en Chine et est encore consommée à ce jour sous le nom de « nouilles ». Ce n’est pas une surprise de considérer la Chine comme le pays d’origine des pâtes. Toutefois, la consommation en grande quantité de pâtes en Italie aujourd’hui remonte à l’époque de la Rome antique.


Les pâtes ont été connues de nombreuses années en arrière par les Grecs et les Romains. Quand on remonte plus loin dans l’histoire de ces pâtes, on parlait déjà de « nouille cuite par ébullition » autour du Ve siècle. Cette cuisine a donc vu le jour il y a très longtemps avec le peuple arabe. Toutefois, la plus ancienne source qu’on reconnaît aux pâtes remonte en 1150 dans l’Italie médiévale. Au fil des années, l’Italie a alors développé de nombreuses variétés de pâtes et est ainsi devenue la référence en matière de pâtes dans le monde.


Les différents types de pâtes italiennes


Les pâtes en Italie se différencient par plusieurs facteurs. Que ce soit la forme, la qualité ou la taille de la pâte, tout est pris en compte pour une association parfaite avec la sauce.


Les premiers types de pâtes sont ceux qu’on traite de petites pâtes. Elles sont une spécialité de la région des Pouilles qui propose un plat de pâte en forme d’oreille à la sauce de tomate et de viande. Ces pâtes sont artisanalement fabriquées par des femmes qui les roulent avec leur pouce. Elles sont classées selon leur forme, leur taille et leur composition (celle à base de blé et celle qui contient des œufs).


En dehors de ce type de pâte, nous avons ensuite les pâtes en forme de tube. Classées dans une famille de pâte appelée tubulaire, on retrouve plus d’une vingtaine de variétés dans ce type de pâte. Parmi elles, nous avons le macaroni qui accompagne généralement le fromage fondu ou qui peut être ajouté à un plat de gratin. Le macaroni est également sous plusieurs formes (mince, coude, incurvé et épais). On distingue également les coquillettes dans ce type de pâtes. Ces dernières sont sans conteste les préférées des enfants. Vous pouvez également trouver dans cette même catégorie :



  • les penne ;

  • les cannelloni ;

  • les bucatini ;

  • les paccheri.


Le dernier type de pâte est celui en ficelles ou en bâton. Elles sont appelées spaghettis et sont les plus connues et les plus consommées de la famille des pâtes italiennes.


Comment se mangent les pâtes italiennes ?


Pour consommer les pâtes à l’italienne, il y a certaines techniques que vous devez maîtriser. Bien que les Italiens coupent rarement les spaghettis avant de les consommer, il peut arriver que la fourchette soit difficile à manipuler. Dans ce cas, n’ayez pas peur de couper les pâtes. Toutefois, si vous ne souhaitez pas les couper, il vous suffit de vous munir d’une cuillère à spaghettis. Vous allez ensuite vous servir de cette dernière pour faire grimper les spaghettis sur la fourchette afin de les consommer. C’est une technique très utilisée par les Italiens que vous pouvez maîtriser au bout de quelques essais.


Si vous souhaitez faire l’expérience de véritables pâtes italiennes, n’hésitez pas à commander vos pâtes et produits italiens frais dans notre boutique.


error: Content is protected !!