Le Campari, la fameuse liqueur rouge italienne

Le Campari est une boisson dont la réputation n’est plus à faire ! Depuis longtemps, cette belle liqueur d’une teinte rouge vermeil a acquis une renommée mondiale aussi bien auprès des amateurs d’apéritif et de cocktail qu’auprès des restaurateurs. Au travers de cet article, nous tacherons de vous faire découvrir comment le Campari est devenu un breuvage si singulier.


Origine du Campari


L’aventure Campari commence en 1860 dans un petit bar de Novara, dans le nord-ouest de l’Italie.


C’est à Gaspare Campari, alors jeune apprenti herboriste, que nous devons cette histoire. Après avoir ouvert son échoppe de spiritueux, le jeune homme eut l’idée de concevoir une recette originale de boisson amère avec un degré d’alcool modéré qu’il décida de baptiser avec son patronyme « Campari ». Mais il ne s’arrêta pas là : il fit aussi preuve de beaucoup d’ingéniosité pour pouvoir écouler sa production. En effet, il inaugura un bar en face de son échoppe dans la Galleria Vittorio Emanuele II. C’est de cette dernière action qu’est né le lien étroit qui existe entre les amoureux d’art et le spiritueux Campari.


En conquérant cette clientèle qui lui était directement accessible, le jeune herboriste a fait preuve d’un grand sens des affaires dont les effets perdurent encore puisque le Campari est devenu le breuvage attitré de tout ce qui est événements artistiques huppés en Italie.


Mondialisation du Campari


Bien que Gaspare Campari fut un homme avisé avec un sens des affaires aiguisé, il fallut attendre l’avènement de son quatrième fils pour donner au Campari l’impulsion qui allait l’exporter à travers le monde !


De petite production familiale, il fit passer la marque Campari à un groupe de spiritueux dont la renommée s’étend aujourd’hui dans près de 190 pays autour du globe. Dans un premier temps, Davide Campari invente l’apéritif en bouteille individuelle puis construit la première usine dédiée à la production massive de la liqueur familiale à Milan en 1892. Il commence, un peu plus tard, l’exportation par la région de Nice, en France. Et à partir de là, le breuvage rouge sang du nord de l’Italie se répandit comme une traînée de poudre à travers toute l’Europe. Le Campari entra alors progressivement dans les habitudes et est, peu à peu, devenu la base d’une quantité astronomique de cocktails, dont le plus célèbre est, bien évidemment, l’Américano.


Le Campari, une fierté nationale italienne


Aujourd’hui, le Campari est ancré dans les habitudes partout à travers le monde. Seulement, en Italie, il a une place particulière. À l’époque, qu’il eût été question de peintres, de musiciens, de sculpteurs ou encore de simples collectionneurs, tous ont adopté presque instantanément le Campari et son premier dérivé : le Milano Torino, plus connu aujourd’hui sous l’appellation Americano. Aujourd’hui encore, il n’est pas rare de voir des grands rassemblements de personnes unies par leur passion commune pour le Campari et tout ce qui en découle.


La légende raconte même que c’est à l’aide d’une célébrité qui était alors sa maîtresse que Davide conquît la France lors de la tournée Soprano de la Scala. Et malgré le temps qui passe, le Campari garde l’identité de ses premières heures. En Italie, le Campari est une immense fierté nationale.


En France, le Campari est toujours aussi prisé qu’à l’époque et nous, à La Tour de Pise, veillons à en commercialiser la meilleure qualité du marché. La Tour de Pise est un traiteur italien présent dans La Baule, à Pornichet, à Nantes et à Paris ! Nous proposons des produits de qualités, d’origine 100 % italienne, depuis les boissons jusqu’aux plats les plus typiques de la gastronomie italienne.


Faites un tour dans l’une de nos succursales et vous aurez cette liqueur à portée de main. Passez un bon moment en redécouvrant le plaisir à l’italienne.


Photo d'un verre de spritz
error: Content is protected !!